Sélectionner une page

Summer University – Wuxi, Chine, 2019

11 avril 2019

Du 8 au 25 avril 2019, 7 étudiant.e.s et 1 enseignant de HESAV, ainsi que 3 étudiant.e.s de La Source, ont participé à un programme de découverte des différents aspects de la médecine chinoise traditionnelle à Wuxi.

Plusieurs journées d’immersion et de visites dans des hôpitaux intégrant médecine occidentale et traditionnelle seront organisées, accompagnées d’ateliers pratiques où les étudiants pourront expérimenter eux-mêmes différentes thérapies. Des activités culturelles, telles que visites de temples, parcs et musées sont également planifiées.

Visite du Campus de la Jiangnan University

 

Les étudiant.e.s sont ensuite invité.e.s à suivre un cours d’introduction présentant l’Université, suivi d’une visite d’un laboratoire pratique. Ensuite, direction Musée Human Body Museum. Âmes sensibles s’abstenir devant les coupes anatomiques des différentes parties du corps humain.

 

 

Semaine 1

Après un long voyage, nous voilà arrivés à Shanghaï. L’immensité de l’environnement nous saute au yeux. En effet, la taille des infrastructures et le nombre de voyageurs démontrent la puissance et la grandeur du pays. Certaines représentations préconçues se sont révélées différentes : entre autres, l’organisation des transports et la propreté citadine nous ont agréablement surpris. Étant presque les seuls caucasiens lors de notre transfert par la gare, nous nous sommes sentis observés. Cela n’a pas forcément suscité de sentiment négatif en nous, en effet nous nous sommes sentis à l’aise et en sécurité. Nous remarquons que dans notre pays la diversité ethnique est plus visible.

Nous avons été accueillis et installés par des étudiantes chinoises qui ont été très attentives à notre intégration sur le campus. Nous logeons dans le bâtiment des étudiants étrangers, dans des chambres individuelles. L’accueil est excellent et nous nous sentons tout de suite intégrés à cette nouvelle culture.

Le lendemain, nous avons tous fait la visite du musée du corps humain, qui se trouve dans le bâtiment de l’université. Les échanges avec les étudiantes chinoises sont riches : nous partageons nos différences culturelles telles que l’importance de la famille, les habitudes culinaires, les traditions et, à travers nos cours, le fonctionnement du système de santé de chaque pays.

Notre découverte de la médecine traditionnelle chinoise débute par son histoire et ses concepts principaux (l’anamnèse par symptômes différentiels, la théorie du Yin et du Yang ainsi que les méridiens et ses nombreux acupoints). Ce type de médecine est à l’opposé de nos connaissances occidentales. En effet, ce sont des concepts peu clairs dans notre vision actuelle et son apprentissage reste assez complexe. Ces deux sciences se basent sur une vision holistique, qui nous pousse à les trouver complémentaires.

En milieu de semaine, nous nous sommes rendus au centre-ville accompagnés par des étudiantes chinoises. Cette visite nous a permis de combiner culture et visite touristique, ainsi que de nous imprégner des habitudes de vie de la population locale.

Après la théorie vient la pratique ! La moxibustion, l’acupuncture, les ventouses, le scraping ou raclage, ainsi que les bains de pieds traditionnels nous ont envoûtés. Ces pratiques nous ont amené du bien-être, de la relaxation mais surtout une prise de conscience de ce qu’est concrètement la médecine traditionnelle chinoise.